L’objet de la migration, le sujet en exil

Sous la direction de Corinne Alexandre-Garner et Alexandra Galitzine-Loumpet
Presses universitaires de Nanterre, novembre 2020
Cet ouvrage collectif de la collection « Chemins Croisés » propose de partir des objets de la migration pour appréhender la condition des sujets en exil. Tour à tour vestiges, déchets ou reliques, rares ou courants, les objets rapportent la pluralité des lieux, des frontières aux campements, des espaces de soin psychique aux scènes littéraires et visuelles, de la maison au musée. À l’inverse, l’expérience de la migration transforme les objets, leurs fonctions et usages techniques et sociaux. Selon les situations, un rasoir ne sert plus à raser, un saz est bien plus qu’un instrument de musique, une peluche est autre chose qu’un jouet. Les objets mettent ainsi au jour les savoir-faire et savoir-être des exilés tout autant qu’ils rapportent les violences politiques et servent d’ancrages mémoriels. Hors de l’expérience des sujets, certains deviennent emblématiques des représentations des phénomènes migratoires, à l’instar du gilet de sauvetage, plus symbole de mort que de vie. C’est précisément l’objet de ces contributions multidisciplinaires que d’interroger l’existence d’une culture matérielle de la migration et dans la durée d’une langue matérielle de l’exil, de montrer en quoi l’objet fait trace et comment il fait place au sujet.
Prologue – Barbara Cassin
Avant-propos – Corinne Alexandre-Garner
Introductions
Ce qui reste des vies, des lieux, et des objets de la migration-
Michel Agier
De/dans et de/hors : objets et sujets dans la migration et l’exil-
Alexandra Galitzine-Loumpet

Objets vécus
Métamorphoses de l’absence. Le gilet de sauvetage – Eugénia Vilela
L’Île 88- Chowra Makaremi
Archive administrative et vies infimes : des intensités de papier – Anouche Kunth
Papiers perdus, sacs troués : objets-symptômes des demandeurs d’asile – Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky
Des cadeaux et des exilés : une clinique du présent – Laure Wolmark
De l’objet rituel à l’objet exilique trouvé-créé – Olivier Douville
L’amulette – Saskia Cousin
Disques de musique classique et haut-parleurs : le refus du statut de migrant d’un libanais installé à Malte- Virginia Monteforte & Elise Billiard-Pisani
Le banc public, une infrastructure de/dans la migration-Anna-Louise Milne

Objets narrés
La tristesse des meubles : motion et émotions des objets dans Kétala de Fatou Diome – Catherine Mazauric 

L’usage symbolique du monde des objets dans La Valise de Sergueï Dovlatov- Catherine GéryDe la rivière Buwayb au caroubier de Birwa : exil e(s)t poésie –Kadhim Jihad Hassan
Le kandjar et le fez dans America, America d’Elia Kazan – Esther Heboyan
À la recherche du lieu perdu, le tapis – Cécile Oumhani

Displaced objects
Displaced objects, le musée déplacé de l’exil – Alexandra Galitzine-Loumpet
Le cahier de noms – Agathe Nadimi
L’acte de naissance – Lancine C.
La carte mémoire – Adama K.
Clavier A Đ E R T Y – Myriam Dao
Le livre de recettes. De Prusse à Lahore, un livre de recettes juives en exil – Gerden Jonker
La soupière – Alexis Obolensky
Les cuillères – Luiz Eduardo Prado
Les trois verres  – Gabriella Zalapì
La pierre –Léda Mansour
Le châle vert de ma grand-mère –Nisrine Al Zahre
La peluche– Elzbieta Neyman
Le saz – Emilie Da Lage & Beshwar Hassan
Les valises – Rachel Cohen
Le miroir. D’une rive l’autre – Claire Reverchon
Le taleth – Gilbert Cabasso
L’icône – Hélène Jenny-Galitzine

En guise de conclusions…
Le bois des épaves  – Evelyne Ritaine
Subjectiver des objets – Christiane Vollaire

Notices bio-bibliographiques
Résumés/Abstracts

 

 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Alexandra Galitzine-Loumpet (13 décembre 2020). L’objet de la migration, le sujet en exil. DISPLACED. . Consulté le 14 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/no88


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search